La Extemporanea est au complet

L’EZLN a une parole. La délégation est en Europe.


La Extemporanea1 est arrivée en deux groupes, répartis en deux avions faisant escale à Madrid. Le premier est arrivé hier matin à l’aéroport de Vienne, ou une petite cérémonie d’accueil était organisée par Zapalotta


Le second, qui a raté le vol pour Vienne à cause de l’obstination de la police des frontière espagnole et a du passer la nuit a l’aéroport de Madrid avant de pouvoir reprendre un vol pour l’Autriche, a donc été accueilli à son tour ce mercredi 15 septembre , en fin de matinée. L’ensemble de la délégation est enfin réunie à Vienne.


Cela met des couleurs dans les transports en commun …


Maintenant, quelques jours de repos avant de se séparer pour aller à la rencontre des habitatnts de Slumil K’ ́Ajxemk’ ́Op.

(1) Lorsque la délégation était toujours bloquée au Mexique parce que 62 de ses délégué·es n’avaient toujours pas obtenu de passeport, un communiqué zapatiste a ironisé sur la dénomination dont étaient affublées les personnes natives par le ministère des Affaires étrangères mexicain : « extemporáneas ». C’est-à-dire « inopportunes, inconvenantes ». Dont acte : la délégation a décidé d’endosser ce titre qui convient bien à sa mission : « La Extemporánea ».

Tags: No tags

Comments are closed.