0
Panier 0,00
Your cart is currently empty.

Fête des mort.es avec une délégation zapatiste

La Casa Nicaragua : Rue Pierreuse 23, 4000 Liège

Le 5 octobre 2020, dans un communiqué intitulé « Une montagne en pleine mer », le Sous-commandant insurgé Moises nous annonçait que les zapatistes allaient entreprendre un grand Voyage pour la vie à travers les cinq continents, et qui allait commencer par l’Europe. Nous avons mis un an à nous organiser, pour pouvoir traverser l’océan et les recevoir.

L’arrivée en Europe a eu lieu en deux temps, d’abord l’Escadron 421 composé de 7 compas – 4 femmes, 2 hommes et un.e otro.a abordé les terres espagnoles en Galice le 20 juin. Ensuite une première vague de 170 compañeres lui a succédé et a débarqué à Vienne via la voie aérienne le 14 septembre.

Aujourd’hui, après avoir parcouru la zone 1 – Scandinavie, Allemagne et pays de l’Est – les 28 équipes « de parole et d’écoute » sont reçu.e.s depuis le 12 octobre dans la zone 2 – France, Belgique, Italie, Suisse, Luxembourg et Pays-Bas – où de nombreuses rencontres sont organisées avec des collectifs, des personnes et des lieux qui se rebellent et résistent en bas à gauche, nous rappelant que la rencontre et la rébellion contre l’ignorance et l’arrogance sont l’arme la plus puissante des petits, des sans-visage, des sans-voix. Si Zapata est leur référence essentielle, c’est parce qu’il s’est battu au cri de « Terre et liberté » et aujourd’hui ce combat est bien d’actualité.

Les arts de la rue jouent un rôle essentiel dans cette lutte : pochoirs, peintures, sérigraphies, défilés carnavalesques, occupation de places publiques, de jardins et de lieux abandonnés, groupes de musique, prises de micro et projections de films en plein air se conjuguent pour restaurer le lien social et la parole politique dans la vie commune d’un monde en question.

C’est dans ce contexte que nous invitons à une fête des morts inspirée des traditions mexicaines. Nos mort.e.s, notre famille, nos ami.e.s, nos compañer@s font partie de nous : leurs vies, leurs luttes, leurs espoirs, leurs mots et leurs silences nous parlent et nous ne les oublions pas. Nous voulons rendre hommage à tou.te.s celles et ceux qui ont donné leur vie pour affronter l’arrogance des puissants ici et là. Et lancer notre rire vers les étoiles en dénonçant les guerres, les mensonges, la soumission et l’ignorance.

Zapata est vivant ! Samir est vivant ! La commandante Ramona est vivante ! Notre grande famille est vivante !

« La mort est redevenue l’alliée de la conscience politique ». (Patricia TOVAR, Resistencia visual, catálogo de ASARO)

Lundi 1er novembre

À partir de 10h
Autel des morts en hommage à nos mort.es et à la lutte pour la vie. Venez avec vos bougies, photos, textes, fleurs, fruits et encens.

À 12h30
Partage d’un repas en auberge espagnole

14h
rencontre avec la délégation des femmes zapatistes, parole et écoute à propos de nos mort.es et de nos luttes

16h30 – 17h30
Grimage mexicain

À partir de 17h30
Déambulation carnavalesque dans le quartier en fanfare avec la participation de « La fanfare du Nord »

19h repas à la casa :

Lors de la présence de la délégation de l’EZLN, La fête se fera sans l’alcool.

Bienvenue à tou.te.s celles et ceux qui veulent participer à cette événement et apporter une contribution positive.

Luttes rurales des collines du Sud-Est
Shopping Basket